Quelqu'un ici pense quelquechose de ce meeting?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

29012011

Message 

Quelqu'un ici pense quelquechose de ce meeting?






Dernière édition par Jean-marc le Dim 30 Jan 2011 - 14:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Quelqu'un ici pense quelquechose de ce meeting? :: Commentaires

avatar

Message le Lun 31 Jan 2011 - 21:45 par brusyl

Sais-tu mister que ton sondage, enfin celui que tu postes sur ce fil me pose profondément question ?

ce "besoin de protection" m'interroge... je ne voudrais pas être accusée d'idéalisme coupé de la réalité des choses maaiiiis !!! tout de même, que penser du dynamisme d'un peuple qui réclame encore et toujours plus de "protection" ? de son sens de la liberté ? (sous prétexte de "protection" le gouvernement pourra lui vendre les lois les plus liberticides... je viens de lire que depuis que sarkozy est au pouvoir, 42 lois sécuritaires ont été votées) de son sens de l'égalité ("protection" me semble bien individualiste), de sa tradition frondeuse, révolutionnaire ? (pour la faire, il faut savoir se jeter dans le vide, une envie totalement opposée au besoin de protection)

Pas bien encourageant tout cela : un peuple amorphe, ratatiné, voilà ce que sont devenus les français


Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 31 Jan 2011 - 21:13 par Invité

Pas de problème Cyril, ''tout le monde" sur M2 est bien peu au regard de la majorité du peuple qui n'est pas et ne sera jamais de ''vraie gauche".

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 31 Jan 2011 - 21:05 par Mister Cyril

Ne te vexe pas (ou vexe toi...), je sais que ce mode de comm force les traits mais j'ai lu la semaine dernière 1 ou 2 forums où tu t'insultais copieusement avec à peu près tout le monde...mais c'est ta prose et j'ai pas vraiment envie d'en débattre ici...

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 31 Jan 2011 - 19:28 par Invité

Je suis bien curieux de savoir quelles énormités je suis censé avoir écrit sur Marianne, selon Cyril.
C'est la moindre des choses.
???

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 31 Jan 2011 - 19:01 par Mister Cyril

"Les Français sont sans illusions sur les élus et leurs promesses"

bon bien sûr c'est un sondage réalisé avant le débat de nos 2 aristos vedettes...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 31 Jan 2011 - 18:59 par Mister Cyril

Les Français sont sans illusions sur les élus et leurs promesses
Les Français sont moroses, et font de moins en moins confiance à leurs dirigeants pour résoudre leurs problèmes. Le phénomène n'est certes pas nouveau, mais il s'accentue dans des proportions inquiétantes. C'est ce que révèle le dernier baromètre sur la "confiance en politique", réalisé par OpinionWay pour le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et l'Institut Pierre-Mendès-France. Une étude conduite du 7 au 22 décembre 2010 auprès de 1501 personnes âgées de plus de 18 ans, et dont Le Monde publie les résultats en exclusivité.

Trois grandes idées principales sont à retenir de cette étude. La première est donc l'aggravation du sentiment de défiance. Dans un contexte général de "déclin des institutions", pour paraphraser le sociologue François Dubet, les partis politiques sont particulièrement visés. Et, à quinze mois de l'élection présidentielle, un chiffre devrait faire réfléchir les politiques : plus d'un Français sur deux ne fait confiance ni à la droite ni à la gauche pour résoudre ses problèmes.

UN BESOIN CROISSANT DE PROTECTION

Autre phénomène frappant, et c'est le deuxième point à retenir, le discrédit affecte aujourd'hui tout particulièrement les élus locaux. S'ils conservent une cote de confiance plus élevés que le président de la République ou le premier ministre, celle-ci baisse de façon plus significative.

Troisième idée, enfin : le besoin de plus en plus fort de "protection" : dans une société hantée par la peur du " déclassement " ou du "descenseur social", les Français attendent de plus en plus de leurs élus qu'ils les protègent. Cet appel au protectionnisme est à la fois économique et culturel. 59% des Français pensent ainsi qu'il y a trop d'immigrés en France, soit 10% de plus qu'en 2009. Le fait que ce sentiment soit devenu majoritaire chez les jeunes, les diplômés et les "sans religion", autrement dit au sein de l'électorat traditionnel de la gauche, est sans doute l'un des résultats les plus préoccupants de cette enquête, en particulier pour le Parti socialiste.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 31 Jan 2011 - 18:56 par Mister Cyril

"Allez mon petit, affine ton argumentation et prend ton courage à deux mains pour consacrer une heure et demie à visionner ce débat... on en reparlera après si tu le veux bien !"

Tu plaisantes ou quoi tu crois que j'ai 1h30 à perdre à écouter ces 2 bas de soie...ça me fait mal d'être d'accord avec JM vu les hénoooormités qu'il écrit en ce moment sur Marianne mais le coup de la rénovation par des caciques on a donné (Ben Ali et Moubarak aussi ils veulent rénover...trop tard!)...et non on en reparlera pas sauf si tu me fais un résumé des moments historiques que je rate...ah la solidarité féminine...merde je l'ai fait!

bizz

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 31 Jan 2011 - 18:19 par Invité

Heu, Cyril, je te conseille de passer au max 10 minutes pour la parcourir cette conférence entre énarques.
Ca suffit largement pour saisir la trame.
1h30, ce serait hénoooooormément perdre du temps.

Ouarf, 2 énarques installés dans le paysage politique français depuis plus de 25 ans qui prétendent réinventer la république, la rénover.

Ca me fait penser aux mecs du G20 et leurs amis financiers qui prétendent lutter contre la crise et moraliser le capitalisme.
C'est aussi con comme proposition, et aussi insultant pour les citoyens!

Rappel d'un truc fondamental et de base que Sylvie n'a pas assimilé :
"Aucun problème ne peut être résolu sans changer l’état d’esprit qui l’a engendré."
Albert Einstein

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 31 Jan 2011 - 16:06 par brusyl

Aaaaahhh mon mister préféré!!! tes ficelles sont grosses... hénaurmes !!!
-pas de réponse à ma question : as-tu vu le débat ??? je parie dix contre un que tu ne l'as pas vu....
-Des faussetitudes .. il n'y a pas que Jospin qui ait fait moins : il y a Mitterrand aussi, à deux reprises... en fait, ils ont tous fait moins que la Royal, excepté Mitterrand en 81 et 88..
- des arguments dévalorisants : si l'on prend la défense de Royal, c'est soit parce qu'on est femme (cela tu n'as pas osé... tout de même) ou parce qu'on aurait des "solidarités" locale.... ben voyons...

Allez mon petit, affine ton argumentation et prend ton courage à deux mains pour consacrer une heure et demie à visionner ce débat... on en reparlera après si tu le veux bien !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 23:22 par Mister Cyril

"47 % des voix au deuxième tour , qu'est ce qu'il te faut de plus comme mandat populaire "

Ouaih y a que Jospin en 2002 qui a fait pire et encore s'il avait passé le premier tour...de toutes façons je te répète que l'élection du vice roi de france a autant de profondeur pour moi que la plupart des sondages...j'en pense pas autant des mandats locaux, suis pas totalement anarchiste quand même...putaing encore 16 mois à se farcir des "nalyses fines" sur 2012 (et DSK, et Sarko et les centristes....pffft quelle pitié!!!), heureusement certains peuples et l'écroulement du système financier???? n'a que faire de ce calendrier électoratriste!!

Bonne semaine à toi ma Bru!!! (solidarité poitevine ou quoi?)

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 23:06 par brusyl

tu l'as écouté ce débat ?
Je n'avais pas envie de le faire.. j'ai cliqué sur la vidéo me disant que j'écouterai les premières minutes, que cela me suffirait pour avoir une impression générale et... je suis restée scotchée ! non pas par la forme, mais pas l'énorme effort de synthèse que font les deux intervenants, et ceci je te promets en toute simplicité (sauf à une ou deux reprises, Royal qui se croit dans une réunion électorale...) sans effets de séduction ou de démagogie, avec un certain respect mutuel des deux personnes.

Tu dis que Royal n'a aucune légitimité populaire ? pas d'accord ! elle a celle de s'être battue comme un beau diable durant les dernières élections à la fois contre son adversaire et contre les membres de son parti qui , c'est le minimum que l'on puisse dire, ne l'ont pas beaucoup assistée. 47 % des voix au deuxième tour , qu'est ce qu'il te faut de plus comme mandat populaire ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 22:44 par Mister Cyril

Ouaih je viens de lire pas mal de truc sur cette initiative, effectivement "exprimer des idées et prononcer des mots qui échappaient totalement jusqu'alors aux débats politiques."

1-les lignes bougent...

2-c'est trop tard...et ce sont pas les invités vedettes qui peuvent sauver la République, non pas parce qu'ils ont fréquenté une certaine école mais parce que toute leur vie a été déconnecté du monde social (au sens large); excusez-moi mais en quoi Ségolène et Villepin, peu ou pas mandaté par le peuple, en dehors de leurs ambitions et règlements de compte personnels ont une vision POLITIQUE??? Appelez ça un procès d'intention...appréciez leurs discours mais ne croyez pas en la vierge...

comme souvent j'ai l'impression que l'approche des prisidentielles vide le contenu structurel de la chose publique...

Bonne semaine à tous!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 30 Jan 2011 - 17:18 par Invité

Pouvoir et DEVOIR considérer simultanément deux projets aussi différents que

1.débarrasser la tâche brune
2.défossiliser réellement la France à tous points de vue, et en sus rénover république/démocratie

n'est pas un détail.
C'est une responsabilité!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 16:36 par Donald11

Jean-marc a écrit:Tout à fait, dans le cadre du projet probable de cette réunion consistant à faire barrage à la tâche brune qui s'étend, cela remonte le moral.
Entièrement d'accord avec toi, pour endiguer l'extension de cette tâche brune qui s'étend sournoisement.
Restons donc à la surface des choses, des mots ont été prononcés, par deux énarques de grande tenue verbale, à Grenoble.
Oui et par des personnalités qui peuvent influer et nous aider à influer sur le cours de notre histoire, et à faire régresser cette vilaine tâche brune ... A rester à la surface des choses, on peut aussi s'éviter la noyade ... dans des détails inutiles.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 30 Jan 2011 - 16:26 par Invité

Tout à fait, dans le cadre du projet probable de cette réunion consistant à faire barrage à la tâche brune qui s'étend, cela remonte le moral.

Pour le reste, comme par exemple rénover réellement la république et la démocratie, on ne va pas rentrer dans des considérations systémiques et organisationnelles de fond pour jauger la nature du mal typiquement français et ses conséquences autant politiques, sociales, qu'économiques qui ont fait de la France ce qu'elle est devenu à présent, un pays contre-exemplaire à tous ces niveaux là.

Restons donc à la surface des choses, des mots ont été prononcés, par deux énarques de grande tenue verbale, à Grenoble.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 16:03 par Donald11

brusyl a écrit:ben je suis en train d'écouter un de leur débat et je le trouve de très très haut niveau !
http://www.marianne2.fr/Royal-Villepin-un-debat-et-des-convergences_a202184.html?com#comments
Entièrement d'accord avec toi. J'ai entendu, dans ce débat fort bien tenu, exprimer des idées et prononcer des mots qui échappaient totalement jusqu'alors aux débats politiques.

Jean-Marc, tu écris à tort le mot "face à face" pour ce débat. "Côte à côte" serait plus juste, entre deux énarques (nul n'est parfait), ou plutôt deux personnalités qui partagent des vues concommittantes, même s'ils ont eu des parcours politiques différents.

En tout cas, c'est bon à entendre et ça remonte un peu le moral.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 30 Jan 2011 - 15:47 par Invité

sans doute

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 15:38 par brusyl

@ JM
ton dernier message est bien paradoxal de la part de quelqu'un qui prône la "rupture avec les valeurs du passé"

Ils sont énarques tous les deux ? oui, effectivement, ils avaient 25 ans tous les deux, cela fait donc un bail...
à supposer que d'avoir passé deux années de ta vie dans une école puisse formater ad vitam aeternam ta conception politique et sociale.. (a-t'on collé toute sa vie à De Gaulle le fait qu'il soit sorti de Saint Cyr ? ) Penser qu'ils sont le pur produit de la formation reçue est nier à mon sens leur intelligence propre, avoir une conception mécaniste et figée de l'homme.

Ils ont été ministres tous les deux, c'est un autre fait... mais là aussi, cela ne me dit rien de ce qu'ils pensent et disent de la situation actuelle de notre pays et du rôle qu'ils entendent jouer dans la restauration des valeurs républicaines. En tant que ministres, ils avaient des contraintes, des interdits de parole et d'action, cela ne me dit plus rien de ce qu'ils pensent maintenant
pour en revenir à ma comparaison avec De Gaulle, le personnage de la première guerre mondiale n'a rien à voir avec celui de l'entre deux guerres, qui n'a rien à voir avec le De Gaulle chef de la résistance, ou le chef du gouvernement provisoire de la France en 45, ou sa traversée du désert ou celui qui prit le pouvoir laissé vacant par la IV°, ou le président de la république de la V°

Ce qui m'intéresse c'est leur perception actuelle, le fait qu'ils soient tous les deux d'accord pour constater la dérive actuelle de notre démocratie, leur analyse et leurs propositions....

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 30 Jan 2011 - 14:48 par Invité

1h30 de face à face entre 2 énarques installés dans le paysage politique français depuis 25 ans pour parler de rénovation républicaine?

pourquoi pas, on est en France après tout...

Sinon, plus sérieusement, car il faut être sérieux bien entendu, ce qui est intéressant je trouve dans cette initiative c'est ce en qui transpire, cette possibilité envisagée d'accord ponctuel entre tous ces gens bien différents pour faire ce qu'il y a à faire si cela s'avérait nécessaire : contrer le dangereux malin.




Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 12:37 par brusyl

ben je suis en train d'écouter un de leur débat et je le trouve de très très haut niveau !
http://www.marianne2.fr/Royal-Villepin-un-debat-et-des-convergences_a202184.html?com#comments

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 30 Jan 2011 - 10:44 par Invité

Pourquoi? C'est lié à ce colloque étonnant?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Jan 2011 - 2:09 par Donald11

Ouich, moi. JFK est un has been ....

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum