Et en plus, ils l'écrivent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16062011

Message 

Et en plus, ils l'écrivent




Le cahier N°13 de l'OCDE, c'est comme le manifeste des sages de Sion. On pourrait croire que cela relève de la théorie du complot, tant le cynisme de ce texte est effarent. Sauf qu'il est bien réel. Voir ici : http://dl.dropbox.com/u/32521478/Cahier13.pdf
Mermet en avait fait une émission en 2003. Elle avait suscité de telles réactions que l'OCDE s'était sentie obligée de faire un communiqué.

Celui-ci date donc de 2003. Le voici, il est toujours accessible sur son site : http://www.oecd.org/document/33/0,3343,fr_2649_39263294_2513313_1_1_1_1,00.html

"Une lettre de l'OCDE
A la suite du point de vue de Samuel Johsua intitulé "Luc Ferry ou la course à la sornette" (Le Monde du 21 mai {2003]), nous avons reçu d'Ulrich Hiemenz, directeur adjoint et chef de la recherche du Centre de développement de l'OCDE, la mise au point suivante :
La référence faite à une de nos publications, le Cahier de politique économique n° 13, consacré à "La faisabilité politique de l'ajustement", nous amène à apporter quelques précisions.
Le Cahier de politique économique n°13 ( français/ anglais) analyse la mise en oeuvre des politiques d'ajustement structurel dans les pays en développement dans les années 1980-1990. La citation traite de pratiques politiques observées dans certains pays de l'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine, et non des pays membres de l'OCDE dont la France.
L'auteur de ce Cahier de politique économique précise dans le paragraphe qui suit celui dont est extraite la citation qu'il désapprouve ces pratiques : "C'est pour dissiper toute ambiguïté à ce sujet et ne pas laisser penser que ce classement politique a valeur d'approbation que nous avons rappelé en introduction -...- ce qu'un gouvernement devrait faire s'il se souciait de justice, le seul critère que l'on puisse toujours approuver."
Comme indiqué dans la publication elle-même : "Les idées exprimées et les arguments avancés dans cette publication sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement ceux de l'OCDE ou des gouvernements de ses pays membres."En clair, les pratiques mentionnées dans la citation utilisée ne sont en aucun cas une manière de procéder prônée par l'OCDE.
La publication en question remonte à 1996 et non à 2000"

Huit ans plus tard, ce texte ne manque pas de sel. Il prétend que les politiques d'ajustement sont destinées aux "bougnoules", aux pays sous développés, nullement aux pays européens. On voit ce qu'il en est aujourd'hui, avec le bras armé du FMI

Il prétend que l'auteur voulait indiquer ce qu'il ne fallait pas faire et désapprouvait les méthodes qu'il préconisait. Je vous met au défi de lire cela dans cette étude. D'autant que ces politiques ont bien été appliquées et continuent de l'être.

Il prend pour argument que ce texte est vieux, vieux… huit ans plus tard et une crise après on constate que les bonnes vieilles recettes sont toujours d'actualité.

Si je ressort cette vieille affaire, c'est qu'elle illustre la discussion que nous avons avec l'ami Foulques. Le politique peut-il quelque chose contre l'économie mondialisée ? Mais en réalité, on constate que l'économie mondialisée est le fruit d'une autre volonté politique parfaitement déterminée. Opposer politique et économie n'a en fait pas de sens. Cela dépend toujours de la volonté où de la démission des hommes.

Amicalement
Franz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Et en plus, ils l'écrivent :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 16 Juin 2011 - 21:31 par Mister Cyril

Franz a écrit: Mais en réalité, on constate que l'économie mondialisée est le fruit d'une autre volonté politique parfaitement déterminée. Opposer politique et économie n'a en fait pas de sens. Cela dépend toujours de la volonté où de la démission des hommes.

Amicalement
Franz

Que voilà une belle et sage conclusion, tu progresses jeune Padawan, bien plus vite que ne le faisait Princesse Brusyl à ton âge...mais le chemin qui te conduira du côté rouge de la force est encore tordueux...

Salutations Franz, très intéressant ce rapport, aveuglant même!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 16 Juin 2011 - 20:01 par Donald11

Franz a écrit:Certes, il s'agit d'une puissante convergence d'intérêts. Mais n'est-il pas envisageable d'en opposer une autre ?
On peut certes l'envisager, mais de la a pouvoir l'opposer a l'existante, y'a comme un abime au dessus duquel je ne vois meme pas une corde pour passer sur l'autre rive !
S'il y a espoir, il est ailleurs.

Et ne nous en veuille pas si nous omettons des petites phrases amicales a la fin de nos imterventions. Entre nous, l'amitie est constamment presente, meme quand nous ne partageons pas le meme avis.

Amicalement.
JJ

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 16 Juin 2011 - 19:01 par Invité

Certes, il s'agit d'une puissante convergence d'intérêts. Mais n'est-il pas envisageable d'en opposer une autre ?

Amicalement
Franz

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 16 Juin 2011 - 18:55 par Donald11

Franz a écrit:Si je ressort cette vieille affaire, c'est qu'elle illustre la discussion que nous avons avec l'ami Foulques. Le politique peut-il quelque chose contre l'économie mondialisée ? Mais en réalité, on constate que l'économie mondialisée est le fruit d'une autre volonté politique parfaitement déterminée. Opposer politique et économie n'a en fait pas de sens. Cela dépend toujours de la volonté où de la démission des hommes.
Je ne pense pas au complot tous les matins en me rasant, d'autant que je ne me rase pas depuis longtemps, mais je pense qu'il y a un consensus politico-financier UMPS, PPSOE et consorts. C'est pour cette raison que je ne vois pas comment les urnes pourraient changer les choses. Tout est tellement verrouille que seule une revolte populaire peut faire bouger ces lignes. Viendra-t-elle de Grece ?

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum