On attend rien de Hollande mais beaucoup des Indignés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27082012

Message 

On attend rien de Hollande mais beaucoup des Indignés




Bertrand Enjalbal 27 août 2012

http://carredinfo.fr/blog/2012/08/27/toulouse-a-luniversite-dete-dattac-on-attend-rien-de-hollande-mais-beaucoup-des-indignes/

Depuis vendredi et jusqu’à aujourd’hui quelque 800 militants de l’association altermondialiste sont réunis à Toulouse. Très critique envers le nouveau gouvernement, elle s’apprête à mobiliser contre lui à la rentrée. Elle tente en revanche de faire une place aux mouvements sociaux comme les Indignés qui bousculent les organisations traditionnelles.

Peu après l’ouverture de son université d’été à l’université du Mirail, la direction d’Attac s’est rapidement introduite sur le terrain politique. En marge des ateliers thématiques elle a largement fustigé François Hollande. En jeu, la question du pacte budgétaire européen que le président alors candidat s’était engagé à renégocier notamment avec l’Allemagne. « Il n’a pas bougé d’une ligne et va être adopté tel quel. C’est un reniement grave », estimait Thomas Coutrot son co-président. Attac annonçait alors la mise en place d’une « campagne éclair » de mobilisation et de sensibilisation au mois de septembre notamment auprès des députés de la majorité.

Le mouvement créé n’accueille pas le nouveau gouvernement avec beaucoup d’espoir. « François Hollande a été élu sur des demi-mesures et il est en train de les appliquer à moitié. On attend rien de particulier de sa part », tranche Thomas Coutrot. Le mouvement espére malgré tout un assouplissement du traité « Merkozy » car pour Geneviève Azam, membre du comité exécutif d’Attac et professeur au Mirail, « il va entraîner la dislocation de l’Europe au moment où nous vivons un basculement du monde ».

Pour Aurélie Trouvé, co-présidente du mouvement, l’attitude du président de la République sur le sujet est un « signe politique » qui le place avec sa majorité « du côté des politiques d’austérité ».

Le PS ? Pas un partenaire

Tout comme le Front de Gauche qui veut en faire un moment fort de la rentrée, Attac est favorable à un référendum sur la question du Traité Européen. Là encore, la changement de majorité ne les assure pas davantage de rencontrer une oreille plus favorable. « Nous n’avons pas de canal spécifique de discussion avec le Parti Socialiste, assure Thomas Coutrot. Il ne fait pas partie de nos partenaires habituels et maintenant qu’il est au pouvoir ça risque de l’être encore moins. Mais nous souhaitons instaurer un dialogue avec lui et le gouvernement ».

Le fossé pourrait même s’être creusé après plusieurs années de crise. Une période qui a obligé Attac à « dépasser la critique du néo-libéralisme pour aller vers la critique du capitalisme. Nous avons adopté aujourd’hui une position qui est celle du dépassement du capitalisme», juge son co-président.

Indignés, Occupy vs syndicats

Finalement, la crise pourrait représenter une victoire des idées d’Attac et notamment celle qui entraîna sa création il y a quatorze ans : une taxe sur les transactions financières. Aujourd’hui elle « apparaît évidente y compris à des gouvernements conservateurs ». Mais pour le mouvement la lutte est loin d’être terminée. Elle est même en train de changer sur le terrain. Les mouvements sociaux autonomes comme les Indignés nés en Espagne ou Occupy obligent les militants à repenser les formes de mobilisation. C’est un des axes majeurs du rassemblement estival de Toulouse.

« Des nouvelles formes de résistance sont à inventer », estime Hugo Braun d’Attac Allemagne. Dans les ateliers on fustige souvent l’attitude des syndicats qui afficheraient bien trop de « méfiance » envers ces nouveaux mouvements sociaux. «Ils sont souvent menés par des jeunes, radicalement démocratiques et qui questionnent les organisations existantes comme Attac, avoue Thomas Coutrot. Notre rôle est de construire des ponts entre l’ancien et le nouveau. »

Dans les rangs on pointe également du doigt l’absence de coordination européenne. « La Confédération européenne des syndicats n’a rien fait, elle a longtemps été une maison de retraite luxueuse pour syndicalistes sans organisation, estime Alain du syndicat Sud. Les luttes intersyndicales sont moins souvent des luttes idéologiques que des luttes de places. Il faut le dire. On est scotchés par ce genre de choses. » Selon lui, « le déficit démocratique parlementaire touche aujourd’hui le politique et donc également les corps intermédiaires ».

Pour Sophie Banasiak des Indignés de Paris, ne renie pas les organisations syndicales mais à ses yeux mouvement social et organisations institutionnalisées sont antinomiques. Avec l’aggravation de la crise elle reste persuadée que l’avenir de la mobilisation passe par un mouvement tel que les Indignés.

Pour Aurélie Trouvé, la période actuelle demande de « repenser la transition entre réflexion et action face à la violence des politiques d’austérité ». Les exemples espagnols et grecs ont montré la voie. « Il faut arrêter d’avoir cette incantation qu’une autre Europe est possible. Nous n’avons plus le temps de construire un rapport de force tranquillement, petitement. Il va falloir faire comme en Espagne ou en Grèce : un rapport de force illégal et extrêmement dur. »

avatar
country skinner
Admin

Nombre de messages : 2419
Date d'inscription : 17/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

On attend rien de Hollande mais beaucoup des Indignés :: Commentaires

avatar

Message le Mer 29 Aoû 2012 - 10:04 par Mister Cyril

OK je laisse pousser les cheveux, ne me lave plus pendant 3 mois, me révolte contre mes parents...et j'irai expier mes pêchés lors d'un grand procès public...en fait ça marche comme chez nous hein?
A+ le ratounet

Salut le canard chatelain, c'était bien la noce et la fête des vins de Gaillac???

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 29 Aoû 2012 - 5:43 par country skinner

hé Ratounet il accepte les demi-staliniens à la CNT????
Je suppose qu'avant il faudra que tu te présentes en chemise et la corde au cou pour exprimer publiquement (et sincèrement) ton regret du coup de fusil dans le dos des staliniens au mouvement anarchiste espagnol en 36 hé hé...
Après ca, lavé de tes péchés et en toute pureté révolutionnaire tu pourras aller rencontrer la CNT FTE Education à Paris http://www.cnt-f.org/fte/?-Paris-75-

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 28 Aoû 2012 - 10:45 par Mister Cyril

country skinner a écrit:Quant aux "tacticiens" qui ont voté Hollande sans illusions pour dégager Sarkozy (une erreur à mon sens : révolutionnairement parlant, il était plus efficace de laisser Sarkozy au pouvoir), désormais la rue leur est ouverte, ils n'ont plus qu'à sortir...

M'en parle pas 100 jours après ça pleurniche et toujours la même phrase "Oui mais qu'est-ce-que tu voulais qu'on fasse????" je l'ai entendu tout l'été...pour moi une seule certitude l'abstention n'est peut être pas la solution miracle mais le contexte de court terme qui oppose sans cesse un gugus de droite et un social-traitre dans une non-choix de court terme sidérant (faire barrage à...) est suicidaire pour les classes non-bourgeoises. Comme je l'ai dit à certains de mes camarades je ne perdrais plus de journées de paye que pour des revendications politiques et non corporatives ou électoraliste comme proposé ici par Mélody("Hollande tiens tes promesses...)...hé Ratounet il accepte les demi-staliniens à la CNT????

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 28 Aoû 2012 - 10:38 par Mister Cyril

country skinner a écrit:
ne pas confondre appareils syndicaux et sincères militants pré-révolutionnaires
Tiens, justement à la CNT, les grands principes fondamentaux sont : Le contrôle des négociations par la base, des assemblées générales souveraines, le refus des permanents syndicaux, des délégués élus révocables, et l'autogestion des luttes...

moua moua ça me rappelle trop les nuits blanches passées à la fac du Mirail avec mes camarades chevelus de l'UNEF...le monde et la pensée étant complexes j'ai peu d'arguments théoriques à opposer à ces revendications de base...et en même temps par efficacité (au moins) il y a un besoin de centralisme organisationnel et de "discipline" militante pour contrer un système plus qu'hégémonique...ceci dit Camarade Country j'ai toujours été pour une alliance rouge/noire style 36 en Espagne...nan je déconne hein???

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 28 Aoû 2012 - 8:27 par country skinner

Quant aux "tacticiens" qui ont voté Hollande sans illusions pour dégager Sarkozy (une erreur à mon sens : révolutionnairement parlant, il était plus efficace de laisser Sarkozy au pouvoir), désormais la rue leur est ouverte, ils n'ont plus qu'à sortir...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 28 Aoû 2012 - 8:23 par country skinner

ne pas confondre appareils syndicaux et sincères militants pré-révolutionnaires
Tiens, justement à la CNT, les grands principes fondamentaux sont : Le contrôle des négociations par la base, des assemblées générales souveraines, le refus des permanents syndicaux, des délégués élus révocables, et l'autogestion des luttes...

Dernière édition par country skinner le Mar 28 Aoû 2012 - 9:30, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 28 Aoû 2012 - 8:18 par country skinner


http://www.cnt-f.org/

Deux mois que le gouvernement Hollande est au pouvoir et on voit déjà qu’à la virgule près, il aura la même politique économique et sociale que la droite.

Après avoir annoncer une hausse du Smic honteusement faible, Hollande prépare le terrain à sa politique de rigueur qui ne sera rien d’autre que la politique d’austérité que Sarkozy nous promettait. En effet lorsqu’il parle des "efforts que chacun est prêt à consentir", on voit bien vers qui se tourne son regard, et comment les "efforts" pourront rapidement se transformer en reculs sociaux.

Dans le même temps le gouvernement ne sait pas quoi faire lorsque PSA annonce la disparition de milliers de postes alors même que l’entreprise a distribué plus de 250 millions de dividendes en 2011 après avoir largement profité des aides de l’Etat. Là encore, pendant qu’Hollande tergiverse le droit des actionnaires continue de passer devant le droit des populations à vivre dignement.

Du côté des fonctionnaires l’enfumage est total : déshabiller Paul pour habiller Jacques, le tout orchestré par des effets d’annonces basés sur des chiffres ridiculement faibles et dont la quantité sera sans effets perceptibles sur le terrain. D’ailleurs si certains secteurs sont annoncés comme protégés, d’autres comme la santé, se voient littéralement oubliés. Ici aussi la stratégie de division au sein de la fonction publique fonctionne à plein régime, non sans rappeler l’aire Sarkozy.

Pourtant contrairement à ce que veut nous faire croire le discours dominant nous ne sommes pas devant une fatalité mais devant un choix, celui de savoir qui on veut favoriser : les possédants ou l’humain. Hollande ayant choisi de sauvegarder les intérêts de la minorité des actionnaires, les travailleurs n’ont que leur propre volonté pour inverser le cours des choses par la mise en place d’un mouvement social massif, au sein duquel devra se poser avec acuité la question de la grève générale.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 27 Aoû 2012 - 15:23 par Mister Cyril

country skinner a écrit:un rapport de force illégal et extrêmement dur. »


Idéologiquement il faut effectivement préparer les bons démocrates bobos à ce genre de rapport de force, le légalisme oppositionnel des seules urnes est une impasse...mais encore une fois attention à ne pas opposer anciens et modernes éclairés (types JM le bien-heureux) et à ne pas confondre appareils syndicaux et sincères militants pré-révolutionnaires..."les syndicats ça ne sert plus à rien, les manifs non-plus, les Indignés ont accouchés d'une souris, Occupy Wall Streer et le printemps érable aussi, Avaaz peut recueuillir 2 millions de signatures en 10 jours mais à quoi ça sert..." oui mais tout soigneusement assemblé ça peut faire un cocktail énorme.

Bizz

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum