Il y a encore des resistants ... Jacques Tardi refuse la Légion d'honneur

Aller en bas

15012013

Message 

Il y a encore des resistants ... Jacques Tardi refuse la Légion d'honneur




Le célèbre auteur de bande dessinée Jacques Tardi "refuse avec la plus grande fermeté" la Légion d'honneur qui lui a été attribuée le 1er janvier, voulant "rester un homme libre et ne pas être pris en otage par quelque pouvoir que ce soit", a-t-il déclaré mercredi 2 janvier.

"J'ai appris avec stupéfaction par les médias, au soir du 1er janvier, que l'on venait de m'attribuer d'autorité, et sans m'en avoir informé au préalable, la Légion d'honneur !", souligne l'auteur, qui vient de publier Moi René Tardi, prisonnier de guerre, Stalag II B (Casterman), une œuvre très personnelle, basée sur le témoignage de son père, prisonnier en Allemagne.

"Etant farouchement attaché à ma liberté de pensée et de création, je ne veux rien recevoir, ni du pouvoir actuel ni d'aucun autre pouvoir politique, quel qu'il soit. C'est donc avec la plus grande fermeté que je refuse cette médaille", déclare Tardi dans un communiqué séparé.

"Je n'ai cessé de brocarder les institutions. Le jour où l'on reconnaîtra les prisonniers de guerre, les fusillés pour l'exemple, ce sera peut-être autre chose", ajoute le dessinateur, qui s'est aussi beaucoup penché sur la Grande Guerre (Putain de guerre !, C'était la guerre des tranchées...). "Je ne suis pas intéressé, je ne demande rien et je n'ai jamais rien demandé. On n'est pas forcément content d'être reconnu par des gens qu'on n'estime pas", conclut l'auteur d'Adèle Blanc-Sec.

PRÉCÉDÉ PAR ARAGON, CAMUS, BERLIOZ, SARTRE...
Les refus de Légion d'honneur ne sont pas si rares. Avant Tardi, de nombreuses personnalités l'ont précédé pour des raisons diverses, de Louis Aragon à Albert Camus, de Claude Monet à Hector Berlioz, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Georges Brassens en a même fait une chanson. Léo Ferré fustigeait "ce ruban malheureux et rouge comme la honte".

Plus récemment, en août 2012, la chercheuse Annie Thébaud-Mony, spécialiste des cancers professionnels, avait refusé cette décoration pour dénoncer l'"indifférence" qui touche la santé au travail et l'impunité des "crimes industriels", avait-elle écrit à la ministre du logement, Cécile Duflot.

Contrairement aux idées reçues, la Légion d'honneur ne se réclame pas. Quand son nom apparaît dans le Journal officiel, il faut se faire décorer pour "prendre rang". Ce sont les ministres qui adressent les dossiers à la grande chancellerie de la Légion d'honneur. Les dossiers sont ensuite instruits par le conseil de l'ordre de la Légion d'honneur et ses décisions soumises au président de la République.

_________________
Les hommes qui ont pris la résolution de détester leurs semblables ignorent qu'il faut commencer par se détester soi-même.
avatar
Donald11
Admin

Nombre de messages : 2690
Date d'inscription : 19/07/2008
Age : 67
Localisation : Sud ouest (magret et foie gras)

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Il y a encore des resistants ... Jacques Tardi refuse la Légion d'honneur :: Commentaires

avatar

Message le Mar 15 Jan 2013 - 11:00 par Donald11

Pour anecdotique que soit ce geste, il reste symbolique d'une certaine résistance aux "zotorites", comme un bras d'honneur ...
Et comme je suis curieux de nature et que je ne connaissais pas ce Tardi la, j'ai fouillé dans les bas-fonds d'internet ... J'ai découvert que ce bonhomme, dessinateur de son état, était même marié avec une femme : Dominique Grange. Elle est chanteuse de métier, mais chanteuse engagée.

Voici un extrait de ses oeuvres ...



Simple curiosité, dans l'article de wikipedia, voici l'extrait qui a retenu mon attention : "Encouragée à rééditer ses chansons, L’Utopie toujours sort en 2004 avec une pochette dessinée par Tardi. Dans la chanson, Le Vieux, elle rend un hommage au chanteur François Béranger. « je l’ai rencontré quand j’étais dans la clandestinité en 72. Il m’a hébergée dans sa famille pendant plus d’un an. »" François Beranger, vous connaissez, j'en ai déjà parlé ici ... Mais si. Bon pour vous rafraichir la mémoire ... avec une tranche de vie (de 1970) façon country, mandoline et tout ça ...



Oui, je sais, c'est bien long, mais bon, c'est pas tout les jours non plus qu'on tombe sur trois résistants ... Et j'trouve que, dans ce domaine, 2013 démarre très fort !
Bizz mes p'tits lapins ...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum